Non classé

Rites et Rituels

Sens et Directions

« Qu’est-ce qu’un rite ? dit le petit prince. – C’est aussi quelque chose de trop oublié, dit le renard. C’est ce qui fait qu’un jour est différent des autres jours, une heure, des autres heures. Il y a un rite, par exemple, chez mes chasseurs. Ils dansent le jeudi avec les filles du village. Alors le jeudi est jour merveilleux ! Je vais me promener jusqu’à la vigne. Si les chasseurs dansaient n’importe quand, les jours se ressembleraient tous, et je n’aurais point de vacances. » Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry.

La Vierge Marie

Le rite, c’est une chose à la fois simple et plurielle. C’est une coutume qui peut relier une personne à sa « tribu », un cadre, à l’intérieur duquel se manifeste un ensemble de règles, des règles reliées entre elles par une idée et une idée qui devient une intention. L’intention de mener un rituel, seul ou en groupe, prend corps grâce au sens que chaque personne lui donne. Et c’est à partir de ce sens que le rituel prend une direction. 

Le rituel, c’est ce pont qui lie deux mondes différents, celui de l’invisible et celui du visible. Celui du corps et celui de l’âme. Et c’est dans l’esprit de chaque personne que ce lien est rendu possible.  L’esprit porte attention à une inspiration venue de l’âme, qui prend chair dans le corps. Ce corps-ci présent est ainsi guidé par ce souffle, cette inspiration. Et c’est comme cela que cette inspiration se transforme en intention manifestée. Le rituel est une intention manifestée au monde, supprimant ainsi l’idée de séparation d’entre les mondes. 

Non classé

Chemin faisant

Par Hypnose Ericksonienne, j’entends: approche personnalisée, outils thérapeutiques et ludiques, imagination et concrétisation. Mieux-être. M’accorder intérieurement afin d’effectuer des choix guidés par le cœur plutôt que par la peur. Passer de la peur de l’échec à l’envie d’essayer. Apaiser ce mental en irruption et m’en faire un partenaire, posé à sa juste place. Basculer depuis le grave vers l’allègement pour envisager, enfin, la vie à mener comme une danse plutôt que comme une course. C’est cela que m’ont apportées pas à pas les séances d’hypnose, sans compter la confiance trouvée envers la thérapeute qui m’a accompagnée. Mais aussi, la découverte de la transe hypnotique, cette autre façon de communiquer avec moi-même. Laisser cette part profonde en moi remonter à la surface et s’exprimer, justement, dans ma vie. Autant vous dire que je souhaite à tous de vivre au moins une fois dans sa vie, l’expérience de l’hypnose dans une visée thérapeutique comme celle que permet l’Hypnose Ericksonienne.

Priscillia